Catégories

 

LE KRIYAMAT
Le tapis d'acupression
tibétain AUTHENTIQUE

SON HISTOIRE

UTILISATION
utilisation tapis acupression

TESTS CLINIQUES
tests tapis acupression

 
 

 LE SACRUS
Nouveau dispositif
OSTEOPATHIQUE
contre le mal de dossacrus mal de dos

 

      AVANTAGES KRIYAZEN

garantie mal de dosGarantie satisfait
remboursé 30 jours

securise douleurs articulairesPaiement sécurisé SSL
VISA, Mastercard

Derniers articles

Aucun article

Tous les articles

Le KRIYAMAT, tapis d'acupression à fleurs tibétain 

SON HISTOIRE 



Bien que très proche cousin du tapis à clous ou tapis de fakir, et contrairement aux idées reçues, le premier tapis d’acupression à fleurs tibétain ne vient ni d'Inde, ni de Chine, ni du Tibet, mais de Russie.

Il a été inventé à Chelyabinsk, en Russie, par le professeur Ivan Kuznetsov 

Après avoir été exposé à un insecticide extrêmement toxique, Ivan Kuznetsov, soufra de graves brulures pulmonaires. 
Il suivi un long traitement médical qui s'avéra inefficace et les médecins finirent par conclure qu'ils ne pourraient pas améliorer son état de santé. 
Mais Ivan Kuznetsov n’abandonna pas et décida de se faire traiter par acupuncture.  

Voyant une amélioration de son état de santé, il étudia la médecine chinoise et tibétaine, et créa son premier tapis d’acupression tibétain afin de continuer le traitement avec sa méthode. 

Après 6 mois de traitement avec son invention, les médecins qui auparavant considéraient que la maladie de Kuznetsov était incurable, constatèrent avec étonnement, après examens et radios, qu’il était complètement guéri. 
Galina%20valchugova.jpgCes derniers lui conseillèrent de présenter son invention au Ministère de la santé de Moscou, mais sa demande fut rejetée, ce qui ne l’empêcha pas, pendant 20 ans, de traiter avec succès des milliers de personnes, condamnés par la médecine traditionnelle, avec son tapis d'acupression tibétain

Il décrit chaque cas dans son journal avec soin, et après avoir recueilli des informations complètes, il revint à Moscou. 

Profitant de cette occasion et pour conforter les résultats exceptionnels qu’il a obtenu au cours de ces années de pratique, il proposa aux membres de la commission du ministère de la santé, en charge de l’évaluation de son invention, de soigner une personne gravement malade de leur entourage. 

Le patient choisi fut un haut fonctionnaire, qui, après un rétablissement complet, aida Ivan Kuznetsov à promouvoir son invention. 
fluer originelle tapis acupression kriyamatEn 1980, une équipe de scientifiques VNIIFK, (Institut de recherche scientifique à Moscou) décidèrent de travailler sur l’invention d' Ivan Kuznetsov et de l'améliorer. 

Après 7 ans d’études et de tests cliniques, le Kriyamat, tapis d'acupression tibétain à fleurs vit le jour. 

Les aiguilles de métal furent remplacées par des pointes en plastique pur de qualité médicale, non toxique dont le nombre, la forme, l’espacement et la hauteur, furent déterminées de façon optimale en fonction des tests réalisés, afin de donner au tapis tibétain l’efficacité maximale.  

Il fut breveté sous les numéros 986422, 1667863, 30118, et 30118 - titulaire du brevet : Nekrassov. 
Depuis 1987, le Kriyamat, tapis d'acupression tibétain à fleurs devint accessible à un large éventail de consommateurs et connait depuis, un énorme succès, grâce a ses vertus thérapeutiques extraordinaires.
Le Kriyamat, tapis d'acupression tibétain AUTHENTIQUE, est disponible uniquement et en exclusivité sur KRIYAZEN.COM